La toxoplasmose chez les chats : symptômes et traitements

La toxoplasmose chez les chats : symptômes et traitements

toxoplasmose

La toxoplasmose est une maladie que peuvent souffrir les chats en contact avec les œufs du parasite Toxoplasma gondii. Ce parasite atteint principalement les chats, qui se le transmettent entre eux, mais il peut également contaminer les humains et d’autres animaux.

La toxoplasmose chez les chats est surtout connue en raison des risques qu’elle représente pour la femme enceinte. Cependant, cette maladie n’est pas présente chez tous les chats et elle n’est pas facile à transmettre si des conditions d’hygiène correctes sont adoptées.

Savez-vous exactement comment se transmet la toxoplasmose féline entre les chats ? Découvrez comment cette maladie peut être attrapée et comment elle se manifeste chez l’animal, ainsi que le meilleur traitement pour en finir avec le parasite.

Qu’est-ce que la toxoplasmose féline ?

La toxoplasmose est une infection causée par un parasite dénommé Toxoplasma gondii qui a besoin de vivre à l’intérieur d’un autre animal pour pouvoir compléter son cycle vital.

Même si le parasite peut infecter d’autres animaux et les personnes, la partie la plus importante du cycle se produit à l’intérieur des félins, étant donné que le parasite a besoin de leurs cellules pour se reproduire correctement et pour libérer à nouveau les œufs à l’extérieur, complétant ainsi le cycle de vie.

Ce n’est pas une maladie grave chez le chat, mais elle peut présenter des symptômes gênants. Il faut surtout éviter d’infecter d’autres animaux et les humains, de façon à couper le cycle avec le traitement correct.

Comment le chat attrape-t-il la toxoplasmose ?

Les chats peuvent entrer en contact avec le parasite de plusieurs façons :

  • La viande d’autres animaux contaminée par la toxoplasmose.
  • Le contact avec les excréments d’autres chats atteints de la maladie.
  • À travers le placenta, qui permet de transmettre le parasite de la mère aux chatons pendant la grossesse.

Le parasite entre dans le corps de l’animal en bonne santé et il commence à envahir les cellules de l’intestin, qui s’enkystent entre elles pour former des oocystes. Ces derniers murissent et se détachent sous forme d’œufs et passent ensuite dans les excréments des chats, puis sortent à l’extérieur pour chercher un nouveau chat à parasiter.

Comment la toxoplasmose peut-elle être transmise aux humains par les chats ?

La toxoplasmose chez les humains ne présente pas de symptômes dangereux pour la santé, étant donné que nous ne sommes pas l’habitat principal de ce parasite et que tôt ou tard nous finirons par l’éliminer complètement en cas d’être atteints.

Le danger concerne les femmes enceintes, parce que ce parasite peut entraîner des complications pendant la grossesse et nuire au développement du fœtus.

Pour qu’une femme enceinte puisse attraper ce parasite, son chat doit d’abord avoir le parasite à l’intérieur et chez les chats domestiques, c’est très rare. Si jamais le chat était atteint de toxoplasmose, la seule façon de la transmettre serait de manipuler les excréments de l’animal avec les mains et de porter ensuite les mains à la bouche. 

Comme mesure de prévention, il suffirait d’éviter de changer la caisse des chats ou bien d’utiliser des gants jetables à chaque changement de litière. Il est également conseillé de nettoyer plus souvent la caisse et d’assurer une hygiène correcte du foyer.

Symptômes de la toxoplasmose chez les chats

La détection de la toxoplasmose chez les chats n’est pas simple, étant donné que les symptômes sont très légers et passent souvent inaperçus. Le chat peut vomir et avoir la diarrhée, ces indices étant plus fréquents chez les chatons.   

Pendant la libération des œufs, une nécrose cellulaire se produit dans l’intestin de l’animal, accompagnée d’une série de symptômes caractéristiques : toux, essoufflement, boitement, douleurs musculaires, fièvre, jaunisse et certains types d’infections.

Traitement de la toxoplasmose chez les chats

Un chat qui subit les symptômes de la toxoplasmose a besoin d’un traitement pour améliorer son état de santé. Pour cela, il est nécessaire de visiter le vétérinaire, afin d’établir un diagnostic avant d’appliquer le traitement avec de la clindamycine.

Le traitement de la toxoplasmose dure 30 jours, afin d’éliminer la maladie et d’améliorer l’état de santé de l’animal.

Une fois que le parasite a été vaincu, comme mesure de prévention de la toxoplasmose, Sepicat conseille de fournir une bonne alimentation à votre chat et de nettoyer souvent les espaces où il circule, dans le but d’éviter l’infection d’autres félins, des humains ou d’autres animaux.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *